Gaz permanents

On appelle Gaz permanents les molécules composant l’air que l’on respire : Ar, He, H₂, O₂, N₂, CH₄, CO, CO₂. Explorair a développé des méthodes spécifiques pour l’analyse de ces composés, en continu, sur site, par prélèvement en canister, lors de dégazage de matériaux ou thermodégradation.

Nous disposons de 2 systèmes analytiques qui permettent de conduire des mesures en continu et en simultané (voir note technique).

Ces gaz ont différentes caractéristiques physiques et toxicologiques :

  • Argon (Ar) : présent à environ 1% dans l’air, c’est un gaz rare, utilisé pour l’inertage (petite capacité, conduit, réacteur…)
  • Hélium (He) : est un gaz rare, utilisé pour l’inertage (petite capacité, conduit, réacteur…)
  • Hydrogène (H₂) : gaz à forte capacité calorifique, il est explosif (LIE : 5%).
  • Oxygène (O₂) : vital pour l’humain à une concentration de 21%, mortel en dessous de 16%, permet les combustions. Il oxyde les métaux.
  • Azote (N₂) : présent à 78% dans l’air, est toxique à des concentrations plus grandes (par manque d’oxygène). Il est un gaz inerte moins couteux que l’hélium.
  • Méthane (CH₄) : gaz à forte capacité calorifique, composé présent majoritairement dans le biogaz et gaz naturel. Il est très polluant en contribuant à l’effet de serre.
  • Monoxyde de carbone (CO) : gaz à forte capacité calorifique, il est très toxique (à partir de seulement 100ppm) et est produit lors de combustion incomplète.
  • Dioxyde de carbone (CO₂) : gaz produit lors des combustions. Il est naturellement présent dans l’air (environ 400ppm, ou 0,04%), est toxique à partir de 2% (par manque d’oxygène). C’est un des gaz à effet de serre le plus important.

Nous pouvons ainsi répondre à la plupart de vos problématiques grâce à la technique µGC (micro-chromatographe gazeux) dont les limites de détection sont :

Gaz Limite de détection
Ar 40 ppm
He 10 ppm
H₂ 10 ppm
O₂ 100 ppm
N₂ 400 ppm
CH₄ 20 ppm
CO 20 ppm
CO₂ 10 ppm